Patrimonio cultural

Cité ouvrière Menier

Noisiel
Entre 1874 et 1911, les Menier recrutent un nombre croissant d’ouvriers et ouvrières pour leur usine. Cet afflux de personnel entraîne la mise en place d’une politique d’entreprise. Menier fonde sur 20 ha une cité ouvrière de 138 maisons et 312 logements.
Des magasins d’approvisionnement sont créés en 1876, un domaine agricole fournit céréales, oeufs, laitages. Un groupe scolaire est construit, ainsi qu’une bibliothèque de 1200 ouvrages. Des réfectoires, une maison de retraite, deux hôtels-restaurants complètent les équipements collectifs. Un corps d’éboueurs, un service médical et une compagnie privée de sapeurs-pompiers assurent hygiène et sécurité.

Au-delà de la cohérence architecturale et de l’esthétisme de certains bâtiments, se profile une conception économique, hygiéniste et fonctionnaliste.Émile-Justin Menier a promu l’idée sociale et politique qu’urbanisme et industrie, travail au féminin et vie familiale sont conciliables.

Ce projet représentatif d’un certain courant de pensée de la seconde moitié du XIXe siècle, est contemporain d’initiatives patronales développées dans d’autres régions de France.

información útil

Contacto

Place Émile Menier
77186 Noisiel

Horario de apertura

Todo el año, todos los dias.

Tarifas

Acceso libre.